Mon itinéraire

image

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

El Museo de Trajes de Bogota

IMG_20140729_114216 IMG_20140729_114235 IMG_20140729_114251 IMG_20140729_115259 IMG_20140729_115306 IMG_20140729_115317 IMG_20140729_115713 IMG_20140729_120020 IMG_20140729_120300 IMG_20140729_120313 IMG_20140729_120325 IMG_20140729_120340 IMG_20140729_120353 IMG_20140729_120515 IMG_20140729_120530 IMG_20140729_120542 IMG_20140729_120554 IMG_20140729_120619 IMG_20140729_120641 IMG_20140729_120736 IMG_20140729_120746 IMG_20140729_124749 IMG_20140729_124957 IMG_20140729_125008 IMG_20140729_134059 IMG_20140729_121044 IMG_20140729_121441(1) IMG_20140729_121603 IMG_20140729_121732 IMG_20140729_121905 IMG_20140729_122013 IMG_20140729_122143 IMG_20140729_122230 IMG_20140729_122348 IMG_20140729_122443 IMG_20140729_122559 IMG_20140729_122638 IMG_20140729_122651 IMG_20140729_122704 IMG_20140729_124438 IMG_20140729_124227 IMG_20140729_124201 IMG_20140729_124127 IMG_20140729_123348 IMG_20140729_123234 IMG_20140729_122904 IMG_20140729_124450 IMG_20140729_124458 IMG_20140729_124727 IMG_20140729_124749 IMG_20140729_124946

Publié dans Bogota | Tagué | Laisser un commentaire

Au-revoir à la Colombie

Le dimanche 1er septembre 2014, je suis allé une dernière fois voir la Plazza de Bolivar, au cœur de la Candelaria. C’est là que je voulais dire au revoir à la Colombie.

Mon avion allait partir à 17h. J’avais encore quelques heures avant de prendre mes bagages. Le soleil se levait sur Bogota. Ce jour-là, il était radieux, flamboyant dans un ciel étonnamment bleuté. La place était rempli de monde, de couleurs et de voix. Un long moment, sur le parvis qui la surplombe, j’ai embrassé la place du regard. C’était une belle matinée. Je contemplais cette vie qui animait ce lieu, cette ville, ce pays. Et moi qui partais, je lui disais au-revoir. Je le lui disais comme on prends congé d’un ami avec qui une profonde confiance s’est établie : sans une parole, juste avec les yeux. Les yeux dans les yeux. Ce pays si jeune, si plein d’un avenir qu’il ne soupçonne pas encore, dans l’insouciance de ces êtres qui ne se sont pas encore découvert eux-mêmes, mais qui sentent leur force croître de jour en jour, j’aurais voulu le bénir ! Non pas bénir de quelque manière religieuse que ce soit, mais comme on porte un être cher contre son cœur avant qu’il ne parte à l’aventure.

Je savais que, pour longtemps, peut-être même pour toujours, je ne serais plus là pour le voir grandir avec les yeux qui sont les miens aujourd’hui. Mais aussi que je ne l’oublierai pas, et qu’une part de mon être sera toujours fier de ce qu’il deviendra, même de loin, même par delà les limites de ma courte vie d’être humain, s’il devient cette promesse de grandeur que j’ai perçue en lui. Lui qui a des siècles pour horizon de son accomplissement !

La vie est faite de séparations. Mon voyage en Colombie fut une épreuve de séparation, de déchirement, de désillusion. Je suis parti là-bas pour y retrouver une personne que j’ai perdu en la laissant en France : je ne pouvais rien imaginer de plus incongru ! Mais en le quittant, paradoxalement, je n’ai pas eu le sentiment de me séparer de ce pays. J’ai parcouru ses routes, j’ai dormi dans ses villes, je me suis posé et retrouvé moi-même dans certains des lieux que j’y ai rencontré : ses parcs, ses restaurants, ses plages et ses cités de pierres taillées, cachées dans les montagnes. Et surtout, j’y suis devenu quelqu’un d’autre que celui que j’étais avant d’y venir. Ainsi, je ne m’en sépare pas, puisque je suis aussi, maintenant, ce pays où je suis devenu.

Publié dans Impressions de voyages | Laisser un commentaire

Bogota, Ciudad Montès, une maison

IMG_3759 IMG_3760 IMG_3761 IMG_3762 IMG_3763 IMG_3764 IMG_3765 IMG_3766 IMG_3767

Publié dans Bogota | Laisser un commentaire

Le retour

_MG_3791_1 _MG_3792_1 _MG_3793_1 _MG_3794_1

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Cour Intérieure du Museo Botero. Quand des lieux vous appartiennent.

IMG_5714

 

Voyager dans un pays étranger peut favoriser la prise de conscience d’un processus auquel on n’accorde d’ordinaire que peu d’attention. Il s’agit de l’appropriation des lieux.

Au début, quand je suis arrivé en Colombie, j’étais dans la découverte. Je découvrais tout et donc ne me posais vraiment nulle part.

Chaque jour, la nouveauté de tout ce qui se présentait à mon regard mettait l’esprit en alerte. La curiosité que suscitait un monde neuf provoquait ma vigilance et de ma présence au monde, puisque je m’étais donné un objectif nouveau pour chaque jour. Cette stimulation permanente fût un rafraîchissement de tout mon être.

IMG_5715

Mais il existe un  autre phénomène que celui de la découverte. Il s’agit de la capacité à s’approprier certains lieux, de s’y poser, de les aimer et de sentir qu’après les avoir quitter ceux-ci feront pour toujours partie de notre vie, de nous-même, et qu’une partie de ce que nous sommes y restera à jamais présente, pour toujours liée.

Il y a deux lieux où je me suis posé à Bogota. Et je sais qu’une part de moi-même s’y trouve encore. Le premier est un banc de la petite cour intérieure du musée Botero. Chacune de ses portes donnaient sur différentes salles où étaient exposées les œuvres du maître, ou d’autres artistes du XXème siècle européen. Mais dans cette cour à l’architecture coloniale, il y avait un petit jardin au centre duquel coulait une fontaine jaillissante. Je crois y être resté plusieurs heures – ou peut-être moins, je ne sais plus – tandis que le soir allait tomber sur la ville et que les nuages se formaient et se déformaient au-dessus de moi. C’était un de ces moments de ma vie où j’avais à résoudre un nœud intérieur. Dans ce lieu où les gens ne passaient qu’un instant, ou guère davantage, entre deux salles, les yeux émerveillés de ce qu’ils venaient de contempler, ou de photographier, je m’efforçais de dialoguer avec moi-même. Il ne s’agissait pas d’une réflexion au sens ordinaire du terme, mais plutôt de pensées qui m’amenaient, pas à pa,s à entrer en cohérence avec moi-même et avec la réalité, qu’il me fallait accepter.

Le moment où j’y suis parvenu – et où l’on parvient généralement à ce genre de résolution – a comporté quelque chose de magique. Car soudain, une fois parvenu à l’acceptation, j’étais là. J’étais présent à cette fontaine et à la lumière blanche qui miroitait dans l’écoulement, aux couleurs rouges et oranges des fleurs, au bleu profond du ciel qui se déployait par delà les toits. Et ce fut comme si le lieu lui-même était un ami qui avait voulu m’aider à accomplir ce chemin vers moi-même, me tirant par la main vers cette dimension de mon être que l’on peut peut-être nommé l’Accord. Et le lieu me souriait comme un ami, heureux que j’y sois parvenu.

Peut-être existe-t-il de nombreux lieux qui, partout dans le monde, attendent que des êtres humains les visitent et y trouvent l’accord avec eux-mêmes qui leur faisait défaut ? Des jardins de temples, comme celui d’Arashiyama à Kyotô, qui avait été si important pour moi cette année 2010. Ou bien la cour intérieure d’un musée en Colombie. Et d’autres lieux encore, où mes voyages me conduiront ?

Je ne sais ce qui permet ces instants si précieux. J’ignore s’ils sont seulement rendus possibles par ce que nous accomplissons en nous-mêmes, ou bien s’il existe aussi un génie du lieu, qui veut nous y aider. Mais je sais que  désormais, ce lieu fait partie de ma vie. Que je le retrouverais sans doute, d’une manière ou d’une autre. Et que je ne pourrais quitter ce monde, à l’heure du grand voyage final, que si j’y retourne, pour y reprendre cette partie essentielle de moi-même qui doit désormais y séjourner tant que je vivrais, comme témoin d’un nouveau commencement de mon existence, comme balise d’une naissance opérée par la pensée qui est allé jusqu’au fond du cœur pour y trouver la paix.

IMG_5716

 

Publié dans Réflexions personnelles de voyage | 1 commentaire

Quelques vues de Bogota II

IMG_5500 IMG_5501 IMG_5502 IMG_5503 IMG_5504 IMG_5505 IMG_5506 IMG_5507 IMG_5508 IMG_5509 IMG_5510 IMG_5511 IMG_5512 IMG_5513 IMG_5514 IMG_5515 IMG_5516 IMG_5517 IMG_5518 IMG_5519 IMG_5520 IMG_5521 IMG_5522 IMG_5523 IMG_5524 IMG_5525

Publié dans Bogota | Laisser un commentaire

Vendredi soir de fête à Bogota

IMG_5627 IMG_5628 IMG_5629 IMG_5630 IMG_5631 IMG_5632 IMG_5633 IMG_5634 IMG_5635 IMG_5636 IMG_5637 IMG_5638 IMG_5639 IMG_5640 IMG_5641 IMG_5642 IMG_5643 IMG_5644 IMG_5645 IMG_5646 IMG_5647 IMG_5648 IMG_5649 IMG_5650 IMG_5651 IMG_5653 IMG_5654 IMG_5655 IMG_5656 IMG_5657 IMG_5658 IMG_5659 IMG_5661 IMG_5662 IMG_5663 IMG_5664 IMG_5665 IMG_5666 IMG_5667 IMG_5668 IMG_5669 IMG_5670 IMG_5671 IMG_5672 IMG_5673 IMG_5674 IMG_5675 IMG_5676 IMG_5677

Publié dans Bogota | Laisser un commentaire

Museo de Arte Moderno de Bogota

IMG_5530 IMG_5531 IMG_5532 IMG_5533 IMG_5534 IMG_5536 IMG_5537 IMG_5538 IMG_5539 IMG_5540 IMG_5541 IMG_5542 IMG_5543 IMG_5544 IMG_5545 IMG_5546 IMG_5547 IMG_5548 IMG_5549 IMG_5550 IMG_5551 IMG_5552 IMG_5553 IMG_5554 IMG_5555 IMG_5556 IMG_5557 IMG_5558 IMG_5559 IMG_5560 IMG_5561 IMG_5562 IMG_5563 IMG_5564 IMG_5565 IMG_5566 IMG_5567 IMG_5568 IMG_5569 IMG_5570 IMG_5571 IMG_5572 IMG_5573 IMG_5574 IMG_5575 IMG_5576 IMG_5577 IMG_5578 IMG_5579 IMG_5580 IMG_5581 IMG_5582 IMG_5583 IMG_5584 IMG_5585 IMG_5586 IMG_5587 IMG_5588 IMG_5589 IMG_5590 IMG_5591 IMG_5593 IMG_5594 IMG_5595 IMG_5596 IMG_5597 IMG_5598 IMG_5599 IMG_5600 IMG_5601 IMG_5602 IMG_5603 IMG_5604 IMG_5605 IMG_5606 IMG_5607 IMG_5608 IMG_5609 IMG_5610 IMG_5611 IMG_5612 IMG_5613 IMG_5614 IMG_5616 IMG_5617 IMG_5618 IMG_5619 IMG_5620 IMG_5621 IMG_5622 IMG_5623 IMG_5624 IMG_5625 IMG_5626

Publié dans Bogota | Laisser un commentaire

El Planetario de Bogota

IMG_5527IMG_5526IMG_5471 IMG_5472 IMG_5473 IMG_5474 IMG_5475 IMG_5476 IMG_5478 IMG_5479 IMG_5480 IMG_5481 IMG_5482 IMG_5483 IMG_5484 IMG_5485 IMG_5486 IMG_5487 IMG_5488 IMG_5489 IMG_5490 IMG_5491 IMG_5492 IMG_5495 IMG_5496 IMG_5497 IMG_5498 IMG_5499

Publié dans Bogota | Laisser un commentaire